Le voyage

Les raisons sont multiples. Mais peut importe le pourquoi, ce qui est essentiel c’est ce qu’il t’apporte.
Les voyages forment l’esprit dit-on et c’est absolument vrai. Cela vaut mieux que toutes les universités du monde. Si tu n’as pas franchi le seuil de ta porte, tu ne connais rien de la vie.

Dans certaines traditions, on dit qu’ils sont une fenêtre de l’enfer. Je pense que cela explique en partie la fatigue, le bruit, et surtout le stress.
Je me rappelle à quinze ans avoir vu de près pour la première fois un soldat armé dans un aéroport. Ce fut pour moi un choc.
La barrière de la langue peut s’avérer un obstacle ou une difficulté quand on arrive dans un pays dont on ne parle pas la langue. Mais le plus intéressant c’est de comprendre que la culture varie d’un pays à un autre, d’un continent à un autre.

De toutes les façons, on en revient grand d’esprit et d’âme. On comprend que la terre est ronde et que les hommes sont tous pareils. Que nos galères sont d’une futilité face à ce que d’autres affrontent.
Que les sociétés sont formées de classes, que la pauvreté n’a ni âge ni couleur ni religion. Que la drogue et le crime peuvent être le lot de certains. Que la peur du lendemain et la haine de l’autre sont vendus aux pauvres comme de la nourriture. Que partout les riches veulent toujours s’enrichir.
Que l’Homme est fou et qu’il veut détruire son seul habitat, la Nature.

2 réflexions au sujet de “Le voyage”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s