L’enfant du desert

L’enfant du désert

Je suis née sur la dune et pour moi la pluie est source de bonheur. Je ne connais que la chaleur et la soif. L’ endurance est mon armure. Je me bats contre les éléments de la nature car j’en suis le cinquième.

Mon animal est le dromadaire. Je ne l’ai pas choisi, on s’est trouve. Lui m’a reconnu en me voyant et moi je l’ai rêvé avant de le rencontrer. S’en est suivi une histoire d’amour éternelle comme le sable fin qui nous a uni. Je partage sa ténacité, il m’envie ma solitude. Je lui chante mon bonheur, il me murmure son contentement.

Je vis la vie que mon destin m’a octroyé. Je suis les pas de mes aïeuls. Je n’offense ni la terre ni les créatures qui y vivent car je leur doit du respect. Je voue gratitude a mes ancêtres de cette sagesse. Cet héritage m’est aussi chère que l’air que je respire. Je veux le léguer a mes enfants pour qu’ils n’oublient jamais d’ou ils viennent. Enfant du sable, enfant du désert.